La BeautéLes Fleurs du mal – Charles Baudelaire

Une croix de granit, avec un cœur sculpté, accompagné d'étoiles, de rosaces, symbolise la beauté et se détache sur un parterre d'herbe verte, avec un rosier en fond sur la gauche. Un vers traverse la croix : « Je suis belle, ô mortels! comme un rêve de pierre » et le nom du poète Charles Baudelaire semble inscrit, en blanc, dans la pierre.

La Beauté, de Charles Baudelaire Ce poème, ce sonnet, La Beauté, je l’ai fait travailler à l’une de mes élèves il y a quelques années. J’avais aimé le mystère que recèle ce texte, cette interrogation qui se réverbère au cœur du poème. Je suis retombé dessus par hasard, en publiant …

(Suite )

Départ pour le SabbatGaspard de la nuit – Aloysius Bertrand

Un vol de sorciers et de sorcières rejoint le diable (sous forme d'un bouc) pour accomplir le Sabbat.

Départ pour le Sabbat Ce texte est extrait de Gaspard de la nuit, du poète Aloysius Bertrand (que je découvre). Je l’ai copié/collé chez Wikisource qui est ma seule référence. Je remercie le twitto qui l’a porté à ma connaissance. Je vous invite à découvrir ce site consacré à la …

(Suite )

Les pauvres gens (7-[Jeannie]) – La Légende des siècles – Victor Hugo

Arc-en-ciel au-dessus des flots grondants tandis que Jeannie, que l'on ne voit pas, rentre à sa cabane.

Les pauvres gens (IX et X) ([Jeannie]) Les textes présentés ici, neuvième et dernière parties des Pauvres gens, sont extraits de La légende des siècles, première série, du volume Poésie II de la collection BOUQUINS des Œuvres complètes de Victor Hugo, à la page 798. J’ai intitulé cet extrait [Jeannie] …

(Suite )

Les pauvres gens (4-[La masure]) – La Légende des siècles – Victor Hugo

La grève s'étend toujours à marée basse et l'azur s'embrume tandis que s'éloigne le flot.

Les pauvres gens (4) Le texte présenté ici, cinquième partie des Pauvres gens, est extrait de La légende des siècles, première série, du volume Poésie II de la collection BOUQUINS des Œuvres complètes de Victor Hugo, à la page 796. J’ai intitulé cette partie [La masure] pour l’occasion. Le poème …

(Suite )

Les pauvres gens (3-[Le flot]) – La Légende des siècles – Victor Hugo

Une plage à marée basse découvrant sa nudité et le flot qui s'éloigne.

Les pauvres gens (3) Le texte présenté ici, quatrième partie des Pauvres gens, est extrait de La légende des siècles, première série, du volume Poésie II de la collection BOUQUINS des Œuvres complètes de Victor Hugo, à la page 795. J’ai intitulé cette partie [Le flot] car le flot y …

(Suite )

Les pauvres gens (2-L’anneau) – La Légende des siècles – Victor Hugo

Une plage à marée basse découvrant sa nudité sans anneau.

Les pauvres gens (III) Le texte ici présenté, Les pauvres gens, est extrait de La légende des siècles, première série, du volume Poésie II de la collection BOUQUINS des œuvres complètes de Victor Hugo, à la page 794. Il s’agit de la troisième partie, que j’ai intitulée [L’anneau] pour l’occasion. …

(Suite )

Les pauvres gensLa Légende des siècles – Victor Hugo

Sur le rivage, le sinistre océan jette son noir sanglot sur les pauvres gens.

Les pauvres gens Le texte ici présenté, Les pauvres gens, est extrait de La légende des siècles, première série, du volume Poésie II de la collection BOUQUINS des œuvres complètes de Victor Hugo, à la page 793. Il s’agit des deux premières parties du poème Les pauvres gens. Il en …

(Suite )

Mes vers fuiraient…Les Contemplations – Victor Hugo

Sous l'arche d'un vieux pont de pierre, dans le torrent, mes vers fuiraient...

Mes vers fuiraient… Le texte ici présenté est extrait des Contemplations, du volume Poésie II de la collection BOUQUINS des œuvres complètes de Victor Hugo, à la page 302. Je vous indique, lors de chaque enregistrement, la référence du texte lu, dès l’instant où il s’agit de Victor Hugo. En …

(Suite )

Quiconque est amoureux…Toute la lyre – Victor Hugo

Perdu dans les Balkans, cette chaîne de montagnes au loin, quiconque est amoureux la voit dans un brouillard.

Quiconque est amoureux est esclave et s’abdique Vous pourrez retrouver le texte Quiconque est amoureux dans Toute la lyre, du volume Poésie IV de la collection BOUQUINS des œuvres complètes de Victor Hugo, à la page 451. Je vous indiquerai, lors de chaque enregistrement, la référence du texte lu, dès …

(Suite )

ChansonLes Contemplations – Victor Hugo

Petits maisons en forêt au bord de la prairie, alors que retentit une chanson de Victor Hugo.

Lecture de la semaine : Chanson J’ai choisi, ce jour, de vous faire écouter Chanson, un poème des Contemplations, de Victor Hugo. Texte de Chanson   Si vous n’avez rien à me dire, Pourquoi venir auprès de moi ? Pourquoi me faire ce sourire Qui tournerait la tête au roi …

(Suite )