Après trois ansPoèmes saturniens – Paul Verlaine

Trois roses écloses de la branche d'un rosier penchent devant la porte fermée par un rideau de jonc tressé.

Après trois ans De Hugo à Verlaine… Chaque jour, j’enregistre un poème de Victor Hugo. Il couvre un tel panel de sensibilité, il exprime une telle densité de virtuosité dans l’écriture qu’il pourrait suffire à remplir ma journée en poésie. De fait, je n’ai plus rien publié ici, et Victor …

(Suite )